Home Bien-être Les Maladies De La « Honte » n’ont Rien De Honteuses, Les Passer Sous Silence l’Est
0

Les Maladies De La « Honte » n’ont Rien De Honteuses, Les Passer Sous Silence l’Est

Les Maladies De La « Honte » n’ont Rien De Honteuses, Les Passer Sous Silence l’Est
48
0

Hier en lisant Richard Brandson j’ai vu une loi datant de 1917 sur les affections vénérieuses qui interdisait que l’on prescrive ou même qu’on donne des conseils aux personnes affectées par les maladies vénérieuses dont la Syphilis pour les femmes et le Blennorragie (Gonorrhée vulgairement appelée chaude pisse) font partie.

Ayant survolé le net pour en savoir plus sur cette Loi , j’ai vu qu’elle s’applique à Scotland et Ireland. Après je suis allée sur Google pour voir ce qu’on dit sur le sujet, mais la plupart des sites continuent à stigmatiser les sujets atteints de ces affections en veillant à citer que le mode de transmission sexuelle. Ce qui est assez arbitraire, limité et stigmatisant, et qui empêche plusieurs personnes atteintes d’aller se faire soigner au risque d’être traité d’homosexuel, de prostitué ou de vagabond.

Ces maladies qualifiées de « honteuses » n’ont rien de honteuses, les passer sous silence l’est.

Quand l’humanité se dit avoir avancé mentalement, il devient coupable de garder le silence sur des affections qui continuent à ravager les communautés du globe et dont nous sommes tous exposés.

Je me rappelle avoir participé à une enquête sur les maladies sexuellement transmissibles à Dakar, il y a environ deux ans et en tant que sociologues, nous étions chargés de parler du sujet avec des guides religieux et certains chefs de ménages. Mais la majorité des gens éprouvent un gène d’en parler, ont même préconisé des antidotes pour venir à bout de ces maladies, la plupart ne connaissent que la transmission par voie sexuelle, et ignorent les autres modes de transmissions.

Les modes de transmissions de ces affections sont sexuelles, buccales, et sont guérissables. Dans la grande majorité des cas, le passage de tréponèmes ou spirochètes d’un sujet malade à un sujet sain se produit à l’occasion de rapports sexuels. Mais il n’est pas obligatoirement nécessaire que le contact ait lieu au niveau des organes génitaux. N’importe quelle autre partie du corps, la bouche par exemple peut être atteinte. Le baiser peut être une source de contamination. Toucher des objets infectés peut donner la maladie. C’est pourquoi, certaines catégories d’individus (les sages-femmes, accoucheurs, médecins, personnes travaillant dans des laboratoires pharmaceutiques), sont, de par leur profession, particulièrement exposés. La syphilis peut également être congénitale, c’est-à-dire transmise avant la naissance, lorsque la mère est atteinte.

Les personnes touchées par ces affections découvrent des manifestations suspectes tels des fourmillements ou attouchements sur leurs parties génitales ou dans d’autres partie de leur corps comme les épaules, le dos, le visage… comme s’il y a un corps étranger qui les nargue, ou qui les violente ou « violent ». Les hommes ressentent au début de la contamination des démangeaisons et des brulures au niveau de l’orifice externe de l’urètre, et à la pression ou même spontanément, un liquide purulent de couleur jaune verdâtre s’écoule du méat urinaire. Ce qui rend parfois douloureuse et difficile l’élimination de l’urine.

Un sentiment de honte, dangereux dans ce cas précis, ne doit en aucun cas empêcher l’affecté d’aller consulter son médecin ou un spécialiste pour qu’il fasse le diagnostic et qu’il prescrive un traitement approprié.

Quid à savoir si ces affections peuvent se contracter de façon psychologique avec le développement de l’imagerie ?!

Fa Ndiaye appelée communément Fa Baol est une passionnée de Graphic Design et des réseaux sociaux. Avec plus de 7 ans d’expérience en Communication des Entreprises et des Organisations, elle a fondé en début 2014 Trademark Art Designs, une entreprise Sénégalaise qui œuvre à connecter les Jeunes entreprises avec les investisseurs en vue de leur donner l’opportunité de renforcer leur système de communication, leur visibilité, leur savoir-faire et leur dynamisme.

Facebook Twitter LinkedIn Google+ YouTube 

Fa

Fa Ndiaye appelée communément Fa Baol est une passionnée de Graphic Design et des réseaux sociaux. Avec plus de 7 ans d’expérience en Communication des Entreprises et des Organisations, elle a fondé en début 2014 Trademark Art Designs, une entreprise Sénégalaise qui œuvre à connecter les Jeunes entreprises avec les investisseurs en vue de leur donner l’opportunité de renforcer leur système de communication, leur visibilité, leur savoir-faire et leur dynamisme.