Home Bien-être Le R.A.A Arrive! Parlons En!

Le R.A.A Arrive! Parlons En!

53
0

Le froid a le don de réveiller les maux corporels. Il devient de plus en plus facile pour les travailleurs d'arriver en retard au bureau après une nuit bien agitée ou presque blanche !
Longtemps considérés comme la maladie des personnes âgées, les douleurs rhumatismales sont extrêmement répandues chez les jeunes et les adultes et se manifestent surtout en période de froid. Le Rhumatisme se réfère à l'ensemble des maladies dont les manifestations les plus courantes sont la douleur et la raideur des articulations. D'ordre social, les maladies rhumatismales sont aussi nombreuses que diverses, tant du point de vue de leur manifestation, de leur agent et de leur traitement.

  Le Rhumatisme Musculaire

Il s'agit du type rhumatismal du système musculaire et osseux. Il se caractérise par une douleur et une raideur au niveau des articulations. Les causes sont généralement multiples et se caractérisent par un traumatisme ou des troubles statique et une altération du tissu conjonctif de tout l'organisme. Il s'agit des maladies du collagène telles les varices, les hernies congénitales, l’hypertension et les hémorroïdes qui proviennent d’une altération constitutionnelle du tissu conjonctif. Dans ces cas, il se forme une dilatation anormale de certaines veines qui s’allongent et se pelotent sur elles même en cordons noueux. Ce qui ralentit considérablement la circulation veineuse des pieds et produit des crampes, des affections pulmonaires ou sanguins (Dyspnée, Asthme, Hémophilie, Varices, Leucémie...) et des troubles digestifs.

le Rhumatisme Articulaire Aigu (RAA)

Selon une croyance populaire, le « RAA lèche les poummons et mord le cœur. »

Appelée Maladie de Bouillard, le RAA est une maladie typique des enfants qui attaque les adultes et surtout les personnes âgées. Les articulations le cœur sont les organes les plus touchés.

  Les Causes du RAA

Le Streptocoque d’un type ß hémolytique du groupe A de Lancefield, qui est également l’agent responsable d’une atteinte rénale aigue (Glomérulonéphrite). La bactérie dont la structure s’apparente à un des constituants de l’organisme et principalement à un constituant du cœur et des articulations passe inaperçue. Ce qui selon l’hypothèse de plusieurs scientifiques empêcherait les anticorps de réagir en présence des germes.

D’autres germes sensibles peuvent également être mis en cause. Parmi celles-ci figurent le Staphylocoque pulmonaire, les Pneumocoques, la Syphilis, le Bacille de Koch (principale germe de la Tuberculose).

Les germes peuvent provenir de nourritures infectés ou d’animaux de compagnie tel le chien, le chat, le cheval, le coq.

Les poussières à base de Silice sont également responsables de bon nombre de maladies pulmonaires et du RAA. La silice est une forme naturelle du dioxyde de Silicium qui entre dans la composition de nombreux minéraux (Aluminium (Al), Fer (Fe), Magnésium (Mg), Calcium (Ca), Sodium (Na)). C’est une matière transparente qui représente 60% de la masse de la croute terrestre continentale abondante dans la nature sous forme de quartz, de calcédoine et de terre de diatomée.

  Les Symptômes du RAA

On distingue généralement quatre phases de la maladie

Skin  Restoring Product

1- La Phase Streptococcique

La première phase se caractérise par l’apparition d’une angine ou d’une grippe banale. Les manifestations primaires sont généralement l’angine, la fièvre, le vomissement, la diarrhée, les douleurs abdominales, des maux de gorges qui entrainent une gêne à la déglutination, une otite, une sinusite, une mauvaise haleine et des démangeaisons cutanées évoquant la scarlatine.

3- La Manifestation du RAA

C’est au cours de cette phase que se déclare la maladie. Les articulations les plus touchées sont les genoux, la cheville, l’épaule, le poignet… la douleur se manifeste comme un circuit électrique appelée Polyarthralgie : il touche une articulation, puis une autre, et ainsi de suite. Les cavités touchées contiennent un liquide trouble jaunâtre (exsudat) qui les distend, ce qui accentue la douleur, car les capsules articulaires, les ligaments et la membrane synoviale renferment des terminaisons nerveuses (de la douleur) qui sont extrêmement sensibles à la distension. L’accélération des pouls (tachycardie) qui suit l’élévation de la température (hyperthermie) provoque généralement la dyspnée (difficulté à respirer) , la péricardite (par inflammation de du péricarde), la myocardite (inflammation du muscle cardiaque ), ou l’endocardite …

2- La Phase de Transition : Absence de Symptôme

Après quelques jours le mal semble avoir disparu et le malade ne ressent plus de douleur. Il pense que tout est rentré dans l’ordre !
Cette seconde phase ne comporte pas de symptômes précis. Le sujet ressent seulement une grande fatigue ou de vagues douleurs articulaires et musculaires qui disparaissent presque instantanément.

4- La Phase des Séquelles

Cette dernière phase se caractérise par les atteintes des valvules cardiaques, de Poly arthralgies, de signes cutanés.
Il existe par ailleurs des atteintes nerveuses rares mais très graves dont le Chorée (mouvements brusques et involontaires survenues au niveau des mains et des pieds, des épaules et de la tête). Des formes fébriles pures peuvent évoquer une fièvre typhoïde ou une tuberculose.

Est-ce que le RAA est Contagieux?

L’hypothèse selon laquelle il existe des prédispositions héréditaires au RAA est mitigée. Les individus issus d’une même famille peuvent avoir le RAA, mais ce fait est le plus souvent lié aux conditions de vie souvent réfractaires de ces derniers.
Le froid, l’humidité et le surpeuplement constituent un facteur déterminant de la maladie.

Si l’origine du RAA est d’ordre infectieux (Streptocoque) il peut devenir contagieux. L’angine constitue un signe caractéristique du RAA.

L’angine fébrile par exemple peut être provoquée par la mononucléose infectieuse appelée « kissing desease » ou « maladie du baiser, de la salive ou des fiancés ».

Le Traitement du RAA

Le traitement peut être long et difficile car il peut durer plusieurs années selon la nature du mal. Mais on conseille généralement au sujet de traiter la maladie générique (Mal de gorge) qui est souvent provoquée par des germes sensibles (Streptocoque hémolytique, le staphylocoque, le pneumocoques, la syphilis). La Pénicilline fut couramment utilisée pour traiter les germes responsables. Des traitements à base de cortisones et d’antibiotiques aérosols sont également associés au traitement pour dégager les voies respiratoires.

L’usage de corticoïdes (dans certains cas) doit se faire avec prudence.
Le RAA implique un régime paure en sel, en graisse et en glucide, mais riche en protide. Il est également conseillé au malade de ne pas se tenir debout très longtemps, de marcher, de se masser régulièrement pour détendre ses muscles, et de se reposer.

A titre préventif il faut songer à aérer la chambre du malade, prendre un peu de soleil et d'air lui ferait du bien. Il doit aussi éviter les habits trop serrés qui compriment certaines parties deson corps et rend la circulation de l'oxygène et du sang difficile. Il doit éviter la laine, les plumes, la pluie, les courants d’air…

Avez vous déja souffert de RAA? Comment faite vour pour vous en sortir?

Trademark Art Trademark Art Designs est une entreprise sénégalaise de communication multimedia sise à Diourbel et spécialisée dans la conception de designs d’identité, de sites internet sur mesure et designs de pub.